Si vous désirez soutenir la cause, plusieurs actions peuvent être posées.

Vous pouvez aller signer les manifestes et déclarations suivantes :

Manifeste Écohabitation | Ce manifeste promeut la construction d’habitation plus écologique. Il met notamment de l’avant les unités d’habitation accessoires (mini-maison de fond de cours) et milite pour que le gouvernement provincial adopte une nouvelle orientation d’aménagement permettant leur construction sur l’ensemble du territoire québécois.

Déclaration de l’Alliance ARIANE | Ce grand regroupement d’experts en urbanisme, en aménagement du territoire, en architecture et en agriculture milite pour l’adoption d’une Politique nationale d’aménagement au Québec. L’adoption d’une telle Politique favoriserait une réglementation plus cohérente et uniforme. Cet exercice serait l’occasion de discuter de l’insertion harmonieuse des mini-maisons en milieu urbain et dans les coeurs villageois.

Contactez votre municipalité et votre service d’urbanisme | Les réglementations n’évolueront que si des citoyens en font la demande. En effet, plusieurs municipalités sont réticentes à autoriser les mini-maisons et les UHA de crainte que ces mesures soient impopulaires. Inversement, les municipalités ayant modifié leur réglementation nous on fait part du fait qu’elles ont agit suite à des demandes et des pressions citoyennes. Que votre projet soit une mini-maison en fond de cours (UHA) intergénérationnelle, une micro-maison sur roue installée chez un ami ou un micro-chalet construit en bordure d’un lac, n’hésitez pas à contacter votre service d’urbanisme et vos élus.

S’impliquer bénévolement au sein du MQMM | Des comités chargés de plusieurs missions existent. Joignez-vous à l’équipe! Pour ce faire, vous devez d’abord être un membre en règle du MQMM. À partir de là, vous serez dans la liste courriel du mouvement et recevrez ses mises à jour. Vous pourrez ensuite manifester votre intérêt pour vous impliquer dans l’un des comités.